Le lancement a été assez discret, mais Accion annonce le lancement d'une initiative pour la protection des clients de la microfinance, dans le cadre d'un projet plus vaste (financial inclusion).

Il était temps, et on a le sentiment d'un rattrapage après des excès dont certains sont scandaleux. Rappelons qu'Accion est l'un des actionnaires impliqués dans l'entrée en bourse de Compartamos au Mexique ; Accion ne voyant que des avantages à percevoir une énorme, une fantastique plus value après avoir vendu ses parts... puisque l'argent gagné devait lui servir à réinvestir ailleurs, dans d'autres IMF !

Cette initiative rejoint celle annoncée l'été dernier à Bali : la création d'un centre pour la transparence en matière de taux d'intérêt de la MF ; j'en avais parlé ici.

On sent comme un début de "repentir" chez ceux qui ont été à l'origine de ces exactions.