La réponse --plus exactement : MA réponse est 1 - évidemment non, mais 2 - ce ne devrait pas être son objectif principal, qui devrait être ne priorité de réduire les inégalités, qui, elles, s'aggravent ; même si la pauvreté s'est objectivement réduite !

Mais le papier après ce titre est plutôt celui d'un débat intéressant entre des praticiens, une académique et le régulateur. C'est ici ; c'est fort intéressant ; et j'aime le pragmatisme du débat.

C'est l'un des critères externes essentiels des questions d'évaluation en MF : ne pas se tromper d'objectif. Celui de la MF dans la plupart des pays du Sud devrait être de réduire les inégalités, avant de prétendre "éradiquer la pauvreté", qui nécessite bien d 'autres mesures. Notamment d'investissements dans les infrastructures.

(à mon avis)