Le débat faire rage dans le monde discret de l'ESS. Les Caisses d'épargne et les banques populaires ont ruiné une bonne partie de leur crédibilité et l'épargne d'une bonne part de leurs sociétaires avec Natixis.

Natixis a été dans tous les "bons coups" : le dernier : c'est Natixis qui a perdu le plus en France dans l'escroquerie Madoff !

Donc faire partie de l'économie solidaire n'est pas une gage de vertu ; dommage !

Deux fins connaisseurs, Pierre Dubois et Michel Abhervé, demandent dans ce texte que les banques de l'ESS reviennent aux basiques : servir cette économie, et non s'amuser sur les marchés.

Réaction amusée de Paul Jorion.