Vous savez pourquoi la microfinance indienne "risque de s'effondrer", selon les brillants journalistes de France 24 ? parce que les clients refusent de rembourser leurs prêts, les salopards ! ! Ah bin dis donc, si on arrive même plus à tondre un oeuf, cher malheureux investisseurs, autant changer de métier !

ET vous savez pas le pire, c'est que les salopards de clients ont des copains haut placés : les gouvernements de plusieurs états indiens ont interdit aux microprêteurs d'aller saccager la vie des pauvres pour les forcer à rembourser. Non mais on croit rêver, là, non ? Tu peux même plus aller casser la figure à tes clients, aller rapter la fille de la famille jusqu'à ce que le père ait remboursé ses dettes ! !

Et même, certains de ces politicards irresponsables conseillent aux clients de ne pas rembourser ! ! ! Bin merde ! Jusqu'à maintenant, nous autres investisseurs, on se faisait du 30% - 50% par an de rendement, et on s'était fait des Golden Bollocks avec l'intro en Bourse de SKS, merci pour les actions à 1 $ vendues en Bourse des centaines de $ ! on comptait bien refaire l'opération Intro avec quelques autres IMF en surchauffe... Et puis toc : le fonds de commerce s'effondre si tu peux plus facturer des prêts à des taux d'intérêt, je te dis que ça ; et si en plus tu ne peux plus forcer tes clients à rembourser ! (Évidemment, certains d'entre eux, quelques centaines récemment, préfèrent se suicider plutôt que de rembourser, m'enfin, ça porte pas sur de grosses masses, et ça fait peur aux autres!)

Non, jvous dis, mon bon monsieur, les pauvres sont plus ce qu'ils étaient. On peut même plus compter sur eux pour faire fortune rapidement.

Pourtant, on avait un discours bien au point : la MF, c'est contra cyclique. La MF, c'est stable (les pauvers, ils sont nombreux !). la MF, en plus, ça te procure des bons sentiments ! ! !