voici l'annonce de l'implantation de Jérémie, le programme européen de soutien à la MF, à Montpellier

Le premier opérateur est l'Adie, mais sous une forme originale. Je n'en sais pas beaucoup plus aujourd'hui, sauf que la région LR a perdu récemment son originalité. En effet, LR pendant près de 15 ans, avait un outil financier solidaire unique AIRDIE, remarquable, qui avait été crée par Emmanuel Kasperski, un ancien de l'Adie du Nord.

Le point original, et même unique, est que AIRDIE parvenait à réunir au sein d'un outil unique les "concurrents" habituels que sont France Active et l'Adie, qui, dans toutes les autres régions, ont des réseaux différents.

Puis en 2005, les désaccords (toutes sortes de désaccords) ont pris le pas sur le consensus : un outil financier unique pour toute la gamme des demandes de financements solidaires dans la région.

Dommage ? Je n'en sais rien --alors que pourtant j'ai travaillé sur ce dossier ! Mais entre les divergences de conception de la MF, les divergences dans l'analyse des besoins, les divergences vis à vis des bailleurs ... Tout ce beau consensus n'a pas duré. Donc France Active reste le référent de AIRDIE pour les fonds de garantie, et l'Adie a crée une nouvelle structure en 2007.

Pour le reste, j'ai des échos plutôt pas très positifs de la mise en place de Jérémie ; notamment chez les "pauvres" de l'Europe. Comme les fonds de la BEI doivent passer par les Etats, ceux qui ne sont pas favorables à la MF (ou ceux qui n'y connaissent rien !) ne font pas le moindre effort !

mais je n'en sais pas beaucoup plus aujourd'hui.