Evaluer la microfinance - Benoît Granger, MicFin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - SPM Network

Fil des billets

mercredi 16 septembre 2009

Pour mesurer les performances sociales, c'est CERISE qui sera utilisé

Pour une fois un petit cocorico. Trois gros opérateurs américains (une fondation Dell, deux ONG : Unitus et Grameen) se mettent d'accord pour faire des mesures de performances sociales d'institutions de microfinance. Jusque là, c'est bien, c'est moderne, mais ce n'est pas tout à fait exceptionnel.

Mais ce qui est flatteur, c'est que l'outil de mesure de ces performances qu'ils vont utiliser, c'est celui crée par la fameuse équipe de CERISE, les français les plus brillants que je connaisse.

Sur les pros de l'évaluation des performances sociales, voir ici le SPM Network

lundi 8 décembre 2008

SPM network - parution du premier Guide pratique sur les performances sociales de la MF (bravo !)

C'est téléchargeable ici gratuit. C'est un boulot remarquable, qui rend hommage, à sa façon, aux travaux fondateurs faits par l'équipe française avec Cécile Lapenu.

C'est aussi un truc très anglo saxon (ironie inside) avec des remarques qui frisent parfois le protestantisme et ses valeurs de sobriété, etc....

voir par exemple page 203 cette annexe que je copie ici :

Annex 4 Microfinance prohibited activities • Those businesses located in zones which represent a high risk for the security of the Credit Advisors, and for the recuperation of the loans • Where there is supposed money-laundering • Production or trade of a product or activity which is illegal, under local government legislation or according to international conventions and agreements • Businesses which pollute the environment (which have an environmental impact on the soil, air and water) • Production or activities which involve harmful forms of work, forced labour, or harmful child labour • Production or trade of arms and munitions • Production or trade of alcoholic drinks (apart from beer and wine) or tobacco • Production or trade of materials which include asbestos • Casinos and similar enterprises • Trade of fauna or products derived from fauna, which are regulated by the International Trade Convention on endangered species of fauna and flora • Deforestation operations or the purchase of equipment for deforestation of the rainforest • Fishing operations which use nets of more than 2.5 kilometres in depth

Dommage que les auteurs de précisent pas quel consensus est à l'origine de cette liste ! On craint à la limite une moralisation du secteur qui aille jusqu'au moralisme des pères prêcheurs !

Mais peu importe : si on peut mettre ce Guide dans les mains des investisseurs de la MF en leur disant que s'ils ne respectent pas ces règles, ils ne devraient surtout pas se vanter d'investir dans la MF, ce serait déjà un résultat !

mercredi 22 octobre 2008

Une liste d'indicateurs issus de SPTF dans le MIX market dès 2009 ?

C'est un résultat spectaculaire de la réunion CGAP de Juin dernier (et de quelques autres réunions, à vrai dire) : il existerait un accord sur une liste d'indicateurs de "performances sociales" des IMF. Et plus important : ces indicateurs seront publiés sur le MIX, la première (la seule ?) base de données sur les IMF, qui se contentait de publier jusqu'à maintenant le plus facile : les performances "financières" ; c'est à dire l'analyse des comptes des IMF.

J'ai signalé la parution récente de la dernière étude de benchmark du MIX.

J'ai signalé aussi la dernière récapitulation des progrès par Cécile Lapenu ici.

jeudi 9 octobre 2008

Faire coexister les objectifs de rentabilité des investisseurs et les objectifs sociaux des IMF ?

Une courte note de Chris Linder qui travaille pour le SPM network, vu à Paris au printemps dernier.

En gros, les réticences dominent...